Il y a 676 produits.

Affichage 49-96 de 676 article(s)

Filtres actifs

Outils de maraîchage : comment choisir les bons produits ?

Que vous soyez maraîcher aguerri ou que vous souhaitiez vous lancer dans le maraîchage, le choix de vos outils n’est jamais à prendre à la légère. Un minimum de matériel est en effet requis pour vous faciliter le travail de désherbage, de préparation du sol et de récolte. Ainsi, vous réaliserez une production de qualité, avec moins de difficultés et de fatigue ! En tant que concepteur d’outils de maraîchage à destination des professionnels, Terrateck vous délivre ses meilleurs conseils pour sélectionner les bons produits.

  • Comment débuter le maraîchage ? Suivant

    Le maraîchage est un métier de passion ! Mais, pour pouvoir vivre du travail de la terre et mener avec brio votre activité, un certain nombre de paramètres sont à réunir. Il est à noter que si vous adoptez un modèle de ferme bio-intensive sur petites surfaces, tout doit être anticipé et optimisé pour fluidifier la rotation des cultures et obtenir un bon rendement. De la préparation du sol à la récolte, les outils de maraîchage vous accompagnent et facilitent votre quotidien.


    La formation

    À la différence de la méthode des grandes cultures (soja, tournesol, colza, etc.) pratiquée en agriculture, le maraîcher cultive de nombreuses variétés de légumes et de fruits tout au long de l’année. Or chaque culture comporte ses spécificités de production et requiert l’utilisation d’un matériel particulier. Avant de vous lancer dans le maraîchage, il est donc utile de suivre une formation. BEP, bac pro, BTS, brevet professionnel, licence pro… de nombreuses possibilités s’offrent à vous !


    Le choix du terrain

    Disposer d’une terre de qualité pour cultiver vos légumes est certainement l’un des aspects les plus importants avant de vous engager dans l’achat d’un terrain agricole. Bien sûr, il est toujours possible d’utiliser des outils de sarclage et de binage et d’amender le sol pour le rendre plus fertile. Toutefois, vous gagnerez du temps, de l’argent et de l’énergie en privilégiant un terrain qui dispose déjà de bonnes caractéristiques.


    Comment reconnaître le bon emplacement ?

    1. La proximité d’un point d’eau. Pour une bonne croissance des plantes, les planches de culture doivent être maintenues continuellement humides.
    2. Un sol meuble, riche en matières organiques et en éléments nutritifs, avec un pH neutre (entre 6 et 7). De plus, la terre ne doit être ni trop lourde ni trop légère pour offrir de bonnes capacités de drainage.
    3. Les cultures doivent être adaptées à la typologie du sol et aux conditions climatiques de votre région.

    Les équipements

    Pour coordonner chaque étape, de la production des légumes à la vente, vous aurez besoin de vous équiper avec le matériel suivant :

    • Des outils de binage et de sarclage, pour la préparation du sol et le désherbage, mais aussi pour favoriser la filtration de l’eau ;
    • Des protections contre le vent, le froid et la chaleur (bâches, serres, vêtements agricoles, etc.) ;
    • Un atelier pour la préparation des semis et le stockage des outils ;
    • Des outils de récolte (brouette, couteau, gants, chariot, etc.) pour récolter proprement, sans abîmer les plants et sans danger.
  • Quelle culture maraîchère est la plus rentable ? Suivant

    Il n’existe en réalité aucune solution universelle pour garantir la rentabilité de ses cultures. En effet, de nombreux éléments entrent en ligne de compte, comme :

    1. La typologie et la qualité nutritive de la terre.
    2. La variété et le rendement de la plante maraîchère (légumes-fruits, légumes-feuilles, légumes racines, bulbes, plantes à tubercules, etc.).
    3. L’adaptabilité des plants aux conditions climatiques locales, le respect de la saisonnalité et l’efficacité du plan de rotation des cultures.
    4. La méthode de culture (en plein air, sous abri ou en serre).
    5. Le niveau d’expertise du maraîcher.
    6. Le choix d’outils de maraîchage efficaces, qui facilitent le travail et augmentent la productivité.

    En France, il semblerait toutefois que les cultures les plus rentables correspondent aux produits de grande consommation : tomates, aubergines, salades, pommes de terre, oignons, haricots verts et petits pois.

  • Quels sont les outils à avoir pour le maraîchage ? Suivant

    Si vous optez pour la méthode du maraîchage diversifiée dite « bio-intensive », vous n’aurez besoin que d’un minimum d’outils manuels et mécaniques. Terrateck vous présente l’outillage incontournable à détenir.


    Les outils de maraîchage incontournables

    Au jardin maraîcher, certains outils sont indispensables pour réaliser toutes vos tâches quotidiennes :

    • Une binette ;
    • Un sarcloir ;
    • Une herse-étrille ;
    • Une grelinette ;
    • Un buttoir à manche ;
    • Un semoir ;
    • Des arrosoirs ;
    • Des bâches de paillage ;
    • Un couteau et un ciseau de récolte ;
    • Des paniers de récolte ;
    • Une brouette et un chariot de récolte ;
    • Des vêtements professionnels (gants, vareuse, casquette, etc.).

    Les outils de maraîchage pour accroître votre production

    Pour gagner en fluidité et pour travailler plus rapidement sans risque pour votre santé et votre dos, les outils suivants vous seront d’une grande aide :

    • Une Campagnole (fourche à contre-dents), pour ameublir le sol et casser les mottes de terre ;
    • Une houe maraîchère, à simple ou double roue, pour travailler entre et sur les rangs de cultures, sans se baisser ;
    • Une houe herse étrille ou une roue sarcleuse, pour déchausser ou trancher les jeunes adventices, au stade cotylédon (filament) ;
    • Un porteur électrique, pour désherber en position couchée, de manière très ergonomique ;
    • Un désherbeur thermique, pour le désherbage des mauvaises herbes à un stade plus avancé ;
    • Un semoir, pour une préparation de semis rigoureuse et une plantation à la vitesse de l’éclair ;
    • Une dérouleuse de paillage, pour une pose parfaite et rapide et un perforateur de paillage pour une découpe propre de la bâche ;
    • Un enrouleur d’irrigation, pour un arrosage automatique et régulier des plantes, avec un bon contrôle de l’utilisation de l’eau ;
    • Une brouette maraîchère ou un chariot multi-usage électrique, pour une manutention, un chargement et un déchargement des caisses de récolte sans effort.

    … Et bien d’autres équipements et accessoires sont à découvrir sur cette page de présentation de tous nos outils à destination des professionnels du maraîchage !

Nouveau compte S'inscrire